Pourquoi les activités sportives sont une priorité dans la vie d’un étudiant ?

par Alain

La vie d’un étudiant n’est pas toujours. Entre les cours, le travail, il faut également penser à se détresser. Le choix ne manque pas. Tout dépendra de la passion de chacun. Si pour certains, les jeux vidéo constituent une activité beaucoup plus intéressante, d’autres préfèrent faire du sport. La question à se poser maintenant est si les étudiants devraient-ils aller dans une salle de sport ou bien une bibliothèque ?

Les chercheurs disent, dans une certaine mesure, que oui. Le cerveau, comme tout autre muscle du corps humain, doit être travaillé pour rester efficace. Une façon de travailler le cerveau est en réalité de travailler sur tout le corps.

Voici comment réduire le stress :

Des exercices physiques pour stimuler le corps

On sait tous que faire des exercices physiques est bon pour le cœur et aide à obtenir ce look prêt pour le bikini durant l’été. Cependant, certaines personnes pourraient ne pas se rendre compte à quel point le sport peut leur aider à améliorer leurs compétences académiques.

Selon une étude réalisée par l’université de la Colombie-Britannique, les exercices d’aérobic réguliers, qui stimulent le cœur et les grandes sudoripares, semblent augmenter la taille de l’hippocampe, la région du cerveau impliquée dans la mémoire verbale et l’apprentissage.

Stocker facilement des informations grâce au sport

Le cardio est un excellent moyen pour stimuler le cerveau. Cela signifie que l’exercice aide le cerveau à stocker des informations, à se concentrer et à améliorer les niveaux de productivité. Ce type d’activités peut non seulement améliorer la mémoire, mais aussi contribuer à réduire le stress.

Faire circuler le sang dans tout le corps peut réduire la quantité de cortisol dans le corps, qui est libérée en cas de stress. Le cortisol provoque des envies de consommer davantage de calories. D’ailleurs, il peut favoriser la prise de poids chez un individu. Cependant, des études ont montré qu’une simple marche de 20 minutes réduisait fortement le niveau de stress ressenti par les étudiants.